Yoga1

Et pourquoi les rondes ne pourraient-elles pas ?

Je ne sais pas vous, mais moi, s’il y a une discipline sportive que j’ai toujours eu du mal à associer aux rondeurs, c’est le yoga.
Lorsqu’on nous montre des images de personnes, hommes ou femmes pratiquant ce sport, elles sont quasi toujours très minces, voir ascétiques.
Les stars, lorsqu’elles mentionnent cette discipline dans leur routine hebdomadaire, savent qu’elles vont en tirer une caution de « je prends soin de mon intérieur comme de l’extérieur ».
Et cette discipline, justement, part du mental, de la sérénité et de la volonté intérieure, pour rejaillir sur la maîtrise de son corps (l’extérieur).
Présenté sous cet angle, il devient évident que c’est une discipline que tout le monde pourrait (devrait ?) pratiquer. Nul besoin de remplir certains critères esthétiques pour acquérir les différentes techniques du yoga, qui sont :
– Des techniques de pratiques respiratoires (pranayama)
– Des techniques de méditation
– Des techniques de relaxation profonde (yoga nidra)
– Des techniques de postures physiques (asanas)
C’est un système essentiellement pratique qui peut aider les gens dans leur vie quotidienne et dans les aspects plus profonds de leur vie.
Adapté à tous, donc.
Personnellement, je m’étais inscrite trois fois à des cours de yoga sans jamais oser y mettre les pieds. Peur de me retrouver baleine au milieu de crevettes.
Puis, dernièrement, grâce à ce blog, qui, petit à petit, me désinhibe de mes complexes et me permet de me regarder avec bienveillance), j’ai osé franchir le seuil d’une salle de yoga et…je n’y ai vu ni rondes, ni minces. Seulement une communauté de femmes qui avaient à cœur leur santé et leur bien- être.
Et… devinez sur quel article j’étais tombée la veille de ce premier cours, pourtant réservé depuis 3 semaines ? Sur cet article et cette vidéo avec cette fille incroyable, ronde, athlétique, élégante, qui semblait me dire : « Viens, Corine, rejoins-nous, c’est fait pour toi aussi » !
Cette vidéo est pour moi, une fois encore, la preuve que nos barrières et nos limites, nous nous les mettons toutes seules, et que nous pouvons, par ces petites victoires, briser ce moule bien trop étroit, non pas pour contenir nos rondeurs, mais plutôt pour y loger toutes nos envies.
Alors, que ce soit pour le yoga ou pour autre chose, allez-y les filles !
Enjoy yourself (Amusez-vous bien) !

Corine.