Cerveau

Pourquoi le cerveau n’aime pas les régimes

1- Notre corps : la plus évoluée des machines

POURQUOI LES RÉGIMES NE FONCTIONNENT PAS ? Nous demandons-nous souvent.

Notre corps est la machine la plus perfectionnée qui soit ; Aucune machine au monde ne pourra jamais atteindre la complexité du corps humain. Il a été conçu pour résister à toutes les agressions extérieures et les combattre.

Chaque fois qu’un élément nouveau apparaît dans notre corps , et que notre corps l’interprète comme étant un danger, il se met en mode combat.

Or, que se passe-il lorsque nous débutons un régime ? Nous changeons subitement nos habitudes alimentaires : Fréquence d’alimentation, nature des aliments, mode d’alimentation ; Nous bouleversons l’équilibre auquel notre corps s’était habitué . Eh oui, mes amis, si nous avions une alimentation déséquilibrée, ou totalement archaïque, peu importe : Notre corps lui, s’était habitué à ce mode d’alimentation là, et c’était pour lui, la norme .

Alors, lorsque nous commençons un régime, il arrive quoi ? Croyez-vous que notre corps s’écrie « Youpi ! Depuis le temps que j’attendais ça, enfin une alimentation équilibrée avec des fruits, des légumes, du poisson bouilli , Miam, miam »! Non, pas du tout !

Il se dit plutôt, « quoi ? Plus de nutella ? De frites ? Et ma tablette de Milka  ? Halte là ! Au secours, on veut me priver ! Mais non, non, non, ça ne se passera pas comme ça ! J’ai mon arme secrète ! Je vais me mettre en mode « économie  et stockage » ! Il y a peut-être une famine qui se prépare et je vais prendre mes dispositions en utilisant un minimum d’énergie (donc moins de dépense calorique) et en stockant un maximum  de réserves (allez, jolie graisse, stocke toi là, oui, juste sur les hanches, au cas où on aura besoin de toi) !