EXTRAIT DE MON LIVRE : « 15 Kilos »

Cadeau du jour, bonjour !

Je vous offre aujourd’hui un extrait de mon livre « 15 Kilos ».
Dans ce chapitre 9, je me suis laissée carrément aller ! Dites-moi, dans les commentaires, si vous m’accompagnez dans ma révolte !

Chapitre 9
Comme le chantait Brassens
« Quand on est con, on est con »
Georges Brassens
Je propose une loi pour mettre en prison tous ces gens qui vous accueillent par un
– Oh ! Tu as grossi !
Ça veut dire quoi ? Ils espèrent quoi ? Nous informer de quelque chose qu’on ignorait ? Et on devrait leur répondre quoi ?
– Oh, merci de me le faire remarquer ! Franchement, ni mon miroir, ni mes vêtements qui me boudinent, ni mon moral en berne ne m’avaient fourni cette information !!!
Mais je reconnais qu’il a fallu qu’une amie (merci Magali !) me fasse remarquer qu’elle s’interdisait de faire la moindre remarque concernant le physique de qui que ce soit car elle n’en voyait pas l’intérêt, pour que je prenne conscience de la stupidité de ces remarques. Donc, les filles, s’il-vous-plaît, stop !
Quand c’est dit par une fille mince, on a envie de l’étrangler ! Quand c’est dit par une ronde, les pires sarcasmes nous viennent à l’esprit et aucun de ces sentiments qui font appel à nos plus bas instincts ne nous grandit !
Nous pouvons choisir de voir en nous ce qu’il y a de meilleur. Allez sur Youtube et vous tomberez sur des personnes (des héros pour moi), avec des handicaps qui à nous peuvent sembler très lourds et qui ont juste choisi d’être heureux. Nick Vujucic notamment est, pour moi, un exemple formidable. Quand je regarde une de ses vidéo, il se passe un phénomène étonnant en moi : mes kilos ? Quels kilos ? Je peux être, faire et avoir tout ce que je veux ! C’est chaque fois, ce qu’il me démontre de façon magistrale !

Alors mes amies, vous en pensez quoi ?

Voilà ! c’est valable aussi pour les préjugés envers les femmes rondes :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *