Quand je serai mince …

Retouch1

Quand je serai mince, alors, je serai belle, alors je serai celle, que j’ai toujours voulu être.

Quand je serai mince, alors enfin je pourrai vivre. Je veux dire, vraiment vivre .

Quand je serai mince, je pourrai réaliser mes rêves, postuler pour mon emploi idéal  ou créer mon entreprise.

Quand je serai mince, ma vie sociale sera intense, j’aurai des relations, des amis, et même un amoureux.

Quand je serai mince, ah, alors, tout changera, je serai une autre personne, celle enfouie au fond de moi que tout le monde ignore, totalement masquée par cette apparence graisseuse. Quand je serai mince…Ah ! si seulement j’étais mince !

Vous vous reconnaissez dans ces phrases ? Oui ? Alors, laissez-moi vous dire ceci : Désolée, mais ça ne marchera pas !

Comment en suis-je si sûre ? ok ; Laissez-moi encore vous rappeler ceci : ce mantra, vous l’avez déjà, plus d’une fois égrené. Persuadées d’avoir trouvé la solution magique à tous vos problèmes, vous aviez alors entamé un régime. Qui, une fois encore, avait lamentablement échoué. Comment je le sais ? Mais parce que j’étais comme vous ! j’étais la spécialiste du « Quand je serai mince … »Je sortais alors une photo de moi, vieille de vingt ans, et sur laquelle j’avais ma prétendue silhouette idéale. C’est un détail assez drôle d’ailleurs. Les femmes rondes ont toutes à portée de main, une photo d’elle où elles étaient minces ! ou tout du moins, bien moins rondes que leur silhouette actuelle. Qu’elles dégainent promptement au détour d’une conversation pour prouver leur bonne foi, prouver qu’elles  ont, elles aussi, été belles, à une époque !

Mais revenons sur cette photo : Rappelez-vous, du moment où elle a été prise . Comment vous sentiez-vous à l’époque dans votre corps ? Superbe ? Magnifique ? Prête à conquérir le monde ? Il y a de fortes chances que non ! Il y a de fortes chances qu’à cette époque déjà, il manquait quelque chose pour que votre monde soit parfait ! pour que tous les éléments soient réunis afin de vous permettre de prendre votre envol ! Il est même probable qu’à cette époque, vous vous trouviez déjà trop grosse ! Eh oui ! Vous voyez où je veux en venir ?

Prétendre que cette silhouette, sur la photo, vous ouvrira les portes de votre vie , si vous la retrouviez aujourd’hui est faux ! C’est un grand mensonge ! et c’est l’un des mensonges les plus récurrents que se font à elles-mêmes les femmes rondes .

Votre vie est là. Vous en avez les clés. Elle vous attend, prête à vous mener aussi vite et aussi loin que vous le désirez. Mais il faut, pour cela, que vous vous autorisiez à l’accepter. Pleinement. Toutes les conditions ne seront jamais réunies pour vous donner la vie parfaite de vos fantasmes. En revanche, ce qui est sûr, c’est que la seule chose qui ne se rattrape pas , c’est le temps .Perdu . Vous en doutez encore ?  Très bien, faisons un test : reprenez cette fameuse photo. Observez-la. Que vous dites-vous ? Je parie que c’est quelque chose comme « J’étais vraiment pas mal, à l’époque ! Pourquoi est-ce que je me torturais tant » ?

Eh bien, vous savez-quoi ? Si vous ne vous acceptez pas aujourd’hui et continuez à attendre d’avoir le corps parfait pour mettre les choses en place dans votre vie, vous vous retrouverez exactement dans la même situation dans 10 ans. A regarder une photo de vous d’aujourd’hui, et à vous demander pourquoi vous vous sentiez si mal.

N’oubliez jamais, nous sommes nos pires critiques, et , comme je le dis dans « 15 Kilos », notre regard sur nous- même est bien plus impitoyable que celui que les autres portent sur nous !

Amicalement,

Corine.

CITATION ETRE HEUREUX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *